Soigneur animalier : les secrets d'un métier qui fait rêver

Soigneur animalier : les secrets d'un métier qui fait rêver

65 votes : 4.7
​​
 

​Un soigneur animalier est un professionnel qui est amené à côtoyer toute sorte d’animaux de la faune sauvage ou domestiques. Souvent imaginé chargé de caresser et gratter les animaux sauvages toute la journée, la réalité du métier est tout autre. Ses missions sont riches et diversifiées, permettant qu’aucun jour ne se ressemble réellement. La formation pour devenir soigneur animalier a alors toute son importance pour acquérir toutes les connaissances nécessaires à l’exercice du métier.
 

Qu’est-ce qu’un soigneur animalier ?

Le métier de soigneur animalier est un métier qui fait énormément rêver et qui fait partie des métiers dits passion. La fiche métier du soigneur animalier est dense. C’est une profession qui demande beaucoup d’investissement personnel et une polyvalence accrue. Il peut être amené à travailler en week-end et même lors de jours fériés, fêtes de fin d’année comprises. Le soigneur animalier travaille avec des animaux sauvages, exotiques et bien généralement domestiqués.

Par définition, il s’agit d’une personne qui prend soin des animaux. Le soigneur animalier a tout d’abord à sa charge le nourrissage des animaux. Il est responsable de la distribution des rations, et même du nourrissage au biberon des plus jeunes, mais pas seulement. Il veille au quotidien à leur bon état de santé et scrute tout changement de comportement, signe d’une éventuelle maladie. Il assure l’entretien des installations (box, cages, volières…) afin que celles-ci soient à la fois présentables au public, mais également vides de tout agent pathogène risquant la santé des pensionnaires (parasites, bactéries, virus…).

Il travaille principalement en extérieur, quelle que soit la météo, au contact des animaux et des visiteurs. De fait, le soigneur effectue des missions de sensibilisation du grand public et participe activement à la conservation des espèces en danger d’extinction.
 
soigneur animalier elephant
 

Quelle est la journée type du soigneur animalier ?

La journée du soigneur animalier est bien remplie. Le soigneur commence sa journée très tôt le matin. Sa première mission se trouve en cuisine pour s'occuper du nourrissage des animaux. Ici, il pèse, découpe et prépare les rations pour les animaux en veillant à respecter leur régime alimentaire et leurs besoins. Ainsi, il adapte, varie, supplémente les différentes gamelles selon l’animal et l’espèce concernée. Il prépare ainsi la tournée du secteur qui lui est assigné pour la matinée. À chaque enclos, il vérifie l’état de santé des animaux, nettoie les déjections et restes alimentaires, puis réapprovisionne en eau et nourriture fraiche pour la journée. Il termine sa tournée matinale en repassant par la cuisine, où il nettoie et range les gamelles et ustensiles utilisés afin de limiter tout risque de contamination bactérienne ou virale.

Les activités de l’après-midi diffèrent selon la saison, mais également selon la structure dans laquelle travaille le soigneur. Ainsi, il peut être amené à entretenir l’ensemble du parc (tonte, taille d’arbustes, ramassage des déchets…), créer des enrichissements pour les animaux, renseigner et sensibiliser les visiteurs, tenir des stands et même effectuer de l’animation. Si le soigneur en possède la technicité, il peut aussi assurer la construction de nouveaux enclos pour de futurs pensionnaires, et effectuer la révision des installations existantes. Il s’assure quotidiennement que les nuisibles ne font pas leur entrée au sein de l’établissement, risquant la santé des pensionnaires et la diminution des stocks de nourriture.

Les qualités et compétences du soigneur animalier

Quelles sont les qualités à posséder pour devenir soigneur animalier ?

Pour devenir soigneur animalier, il ne suffit malheureusement pas d’aimer les animaux. Tout le monde n’est pas forcément apte à pouvoir exercer ce métier si particulier. Une sensibilité trop prononcée peut être rédhibitoire. Quoi de plus mignon que donner le biberon à une jeune loutre ?
Pour autant, certains aspects du métier le sont beaucoup moins. Il faut garder à l’esprit que certains animaux peuvent être malades, peuvent se blesser et décèdent, ce qui n’est pas toujours facile à supporter émotionnellement. Il est donc recommandé d'avoir un moral à toutes épreuves et une motivation immuable pour continuer de travailler auprès des animaux avec chaque jour le même enthousiasme.

Le métier de soigneur animalier, ouvert à tous, requiert certaines qualités. Tout d’abord, il doit posséder une certaine force et résistance physique. Le soigneur doit parcourir l’ensemble du parc, à pied, souvent accompagné de sa brouette et de sa pelle. Le port de charges lourdes est régulier, afin de ne pas se blesser, il est préférable d’y être préparé.

Il doit faire preuve de patience et de pédagogie face aux visiteurs indisciplinés. Le soigneur veille au respect des consignes de sécurité et au bien-être des animaux. Il doit oser expliquer aux visiteurs la raison pour laquelle il ne peut donner à manger aux animaux notamment, ou franchir des espaces privés. Le soigneur doit donc posséder une certaine aisance en public. Il n’est pas rare d’effectuer des animations, des spectacles, ou encadrer des groupes de scolaires au sein du parc. Il faut alors parler suffisamment fort et se montrer clair dans ses explications.
Le soigneur doit posséder une capacité à travailler en équipe. Il côtoie au quotidien d’autres soigneurs, mais aussi des auxiliaires vétérinaires et des vétérinaires. Il doit alors savoir transmettre les informations pertinentes et apporter son aide à ses collègues si nécessaire.
Enfin, le soigneur doit se montrer dynamique et proactif. Certaines tâches sont récurrentes et d’autres un peu moins. Il doit être capable d’organiser sa journée pour effectuer l’ensemble de ses missions. Il doit également avoir l’habileté de prendre des initiatives.
soigneur animalier metier


Quelles sont les compétences requises pour devenir soigneur animalier ?

Par le biais de sa formation, le soigneur va acquérir des compétences spécifiques et nécessaires à l’exercice de sa fonction.

Tout d’abord, il devra assimiler les différents régimes alimentaires des animaux, ainsi que les nutriments essentiels à leur bon développement. Il devra être capable d’ajuster une diète selon la prise d’embonpoint de l’animal ou au contraire supplémenter ses rations en cas de phase de rémission à la suite d’une opération. Il devra être familier des techniques de “medical training“ pour faciliter l’intervention du vétérinaire sans stresser l’animal, ni devoir l’anesthésier. Ces techniques lui permettront de réaliser les soins quotidiens, en douceur.

Il maîtrisera les différentes consignes et règles de sécurité pour assurer la protection du personnel et de l’ensemble des visiteurs. Il devra connaître le protocole de mise en contact de nouveaux pensionnaires, ainsi que celui de mise en quarantaine, pour éviter toute transmission d’agent pathogène.

Il étudiera les méthodes de gestion de la reproduction des animaux en soutien du vétérinaire, afin d’éviter toute surpopulation ou consanguinité des pensionnaires, et ainsi préserver le patrimoine génétique des populations.

Au cours de sa formation, le soigneur apprendra à analyser et interpréter les comportements des animaux, dans le but de déceler toute agressivité ou signe de faiblesse. Il saura comment réagir face à chaque signal. La méthode de création d’enrichissements selon les espèces concernées et le but recherché n’aura plus de secrets pour lui.

Enfin, il apprendra à utiliser les outils et engins permettant l’entretien du parc, en évitant de mettre en danger ou d’effrayer les animaux.

Le soigneur animalier : emploi, débouchés et salaire

Où exerce le soigneur animalier ?

Les emplois de soigneur animalier se retrouvent dans différentes structures. Les plus connues sont les parcs animaliers, ou encore les réserves zoologiques. Les propositions de postes y sont peu nombreuses, mais il ne s’agit pas des seules structures à effectuer des recrutements de soigneur animalier. On les retrouve également dans les fermes pédagogiques et les refuges, où les tâches confiées seront légèrement différentes, mais tout aussi intéressantes.

Les soigneurs animaliers peuvent aussi exercer au sein des centres de soins pour la faune sauvage endémique, véritables hôpitaux, qui font aussi appel à cette profession pour s’occuper des différents pensionnaires. Ces centres de soins ou centres de sauvegarde sont en plein essor, et permettent la préservation et la réhabilitation de nombreuses espèces locales.

Par le biais de formations complémentaires, permettant d’approfondir ses connaissances scientifiques, il peut aussi être amené à exercer sa profession en animalerie ou bien en cabinet vétérinaire. On retrouve ici les professions d’assistant vétérinaire et d’animalier de laboratoire.
assistant veterinaire zoo


Quel est le salaire d’un soigneur animalier ?

Le soigneur animalier a un salaire débutant au SMIC. La rémunération du soigneur animalier évolue en gagnant en responsabilité et en année d’expérience. Il peut aspirer à devenir chef animalier, chef soigneur, responsable des animations et même directeur de la structure.

Un savoir-faire et des connaissances indispensables

Le soigneur animalier a le privilège de créer un lien particulier avec l’animal. Il est le premier élément informateur du mauvais ou bon état de santé des animaux sous sa responsabilité. En transmettant sa passion aux visiteurs, il permet de les sensibiliser et de lever certaines craintes et légendes s’avérant infondées.

Le poste de soigneur animalier n’est pas un métier qui s’improvise. Afin de pouvoir garantir des conditions de détention éthiques, il faut acquérir de solides connaissances sur la biologie des animaux gardés captifs. La particularité de chaque espèce traitée rajoute une part de complexité au métier. Une méconnaissance peut être fatale au bien-être de l’animal. La formation de soigneur animalier permet d’apprendre le métier à travers des cours théoriques, mais également des stages pratiques, en immersion totale.
 
Retour haut de page
Demande d'infos DOCUMENTATION GRATUITE
Complétez les champs ci-dessous pour recevoir des informations sur les formations de soigneur animalier.
* Informations obligatoires
Utilisation des données personnelles
En validant ce formulaire, vous acceptez que vos données personnelles soient utilisées par le GIE EDUNEO (responsable du traitement) et ses membres ou partenaires pour vous contacter par mail et/ou téléphone afin de vous transmettre des propositions commerciales sur les formations de votre choix. Pour en savoir plus sur la gestion de vos données personnelles et exercer vos droits, consultez cette page.